Comparaison des cartes

Veuillez sélectionner une circonscription électorale selon l'ancienne carte (2011) pour visualiser la nouvelle délimitation en fonction de la prochaine carte électorale du Québec (décision finale du 23 février 2017). La proposition préliminaire et la proposition révisée peuvent également être affichées en choisissant l’onglet correspondant. Vous pouvez ainsi suivre l’évolution des travaux de la Commission qui ont mené à l’établissement de la nouvelle carte électorale du Québec. Les 125 nouvelles circonscriptions sont entrées en vigueur le 23 août 2018.

Nouvelle délimitation (décision finale 2017)

OU
Circonscription de 2011
Nouvelle(s) circonscription(s)
Limite municipale (31 janvier 2017)
Limite d'arrondissement
Ligne à haute tension
Voie ferrée
Circonscription de 2011
Nouvelle(s) circonscription(s)
Limite municipale (31 janvier 2017)
Limite d'arrondissement
Ligne à haute tension
Voie ferrée

Description de la nouvelle circonscription électorale

La circonscription de Laurier-Dorion comprend la partie de la Ville de Montréal située dans l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension et délimitée comme suit : la partie de l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension située au sud-ouest de l’avenue Papineau.

Description de la circonscription électorale proposée

La circonscription de Laurier-Dorion comprendrait la partie de la Ville de Montréal située dans l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension et délimitée comme suit : la partie de l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension située au sud-ouest de l’avenue Papineau.

La circonscription proposée de Laurier-Dorion serait identique à la circonscription de 2011.

Description de la circonscription électorale proposée

La circonscription de Laurier-Dorion comprendrait la partie de la Ville de Montréal située dans l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension et délimitée comme suit : la partie de l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension située au sud-ouest de l’avenue Papineau.

La circonscription proposée de Laurier-Dorion serait identique à la circonscription de 2011.

Description de la nouvelle circonscription électorale

La circonscription de Laurier-Dorion comprend la partie de la Ville de Montréal située dans l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension et délimitée comme suit : la partie de l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension située au sud-ouest de l’avenue Papineau.

Liste des abréviations

Origine et signification

La circonscription électorale de Laurier-Dorion fut créée sur l’île de Montréal en 1992 par le regroupement des circonscriptions de Laurier et de Dorion, introduites pour la première fois en 1912, sous les noms de Montréal-Laurier et de Montréal-Dorion.

La première partie de ce toponyme honore la mémoire de Wilfrid Laurier (1841-1919), avocat, journaliste, homme politique et premier Canadien français à accéder au poste de premier ministre du Canada, de 1896 à 1911. Laurier est bien connu pour ses politiques de réconciliation et de compromis entre les gens de cultures francophone et anglophone au Canada. Il est reconnu pour sa grande contribution au développement du Canada, notamment pour la création des provinces de l’Alberta et de la Saskatchewan en 1905 et le rôle qu’il a exercé dans l’expansion du chemin de fer dans l’Ouest. Le terme Laurier fait également référence à l’ancienne ville de Laurier, annexée à la ville de Montréal en 1909.

La deuxième partie du toponyme rappelle la mémoire d’Antoine-Aimé Dorion (1818-1891), avocat, homme politique et juge. Il fut premier ministre du Canada-Uni avec George Brown en 1858 et procureur général dans le gouvernement qu’il a formé avec John Sandfield MacDonald, en 1863-1864. Dorion a siégé à la Chambre des communes jusqu’en 1874, après quoi il a été nommé juge en chef de la Cour du banc de la Reine (ancienne appellation de la Cour d’appel) de la province de Québec.

Sources