Comparaison des cartes

Veuillez sélectionner une circonscription électorale selon l'ancienne carte (2011) pour visualiser la nouvelle délimitation en fonction de la prochaine carte électorale du Québec (décision finale du 23 février 2017). La proposition préliminaire et la proposition révisée peuvent également être affichées en choisissant l’onglet correspondant. Vous pouvez ainsi suivre l’évolution des travaux de la Commission qui ont mené à l’établissement de la nouvelle carte électorale du Québec. Les 125 nouvelles circonscriptions sont entrées en vigueur le 23 août 2018.

Nouvelle délimitation (décision finale 2017)

OU
Circonscription de 2011
Nouvelle(s) circonscription(s)
Limite municipale (31 janvier 2017)
Limite d'arrondissement
Ligne à haute tension
Voie ferrée
Circonscription de 2011
Nouvelle(s) circonscription(s)
Limite municipale (31 janvier 2017)
Limite d'arrondissement
Ligne à haute tension
Voie ferrée

Description de la nouvelle circonscription électorale

La circonscription de Westmount–Saint-Louis comprend la Ville de Westmount.

Elle comprend aussi la partie de la Ville de Montréal située dans l’arrondissement de Ville-Marie et délimitée comme suit : la voie Camillien-Houde, la limite de l’arrondissement de Ville-Marie, les boulevards Saint-Laurent et René-Lévesque Est, la rue Sanguinet et son prolongement, les rues Saint-Antoine Est, Saint-Antoine Ouest, du Square-Victoria, McGill et de la Commune Ouest et la limite de l’arrondissement de Ville-Marie.

Elle comprend également la partie de la Ville de Montréal située dans l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal et délimitée comme suit : les avenues du Mont-Royal Ouest et de l’Esplanade, la rue Rachel Ouest, le boulevard Saint-Laurent et la limite de l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal.

Description de la circonscription électorale proposée

La circonscription de Westmount–Saint-Louis comprendrait la Ville de Westmount.

Elle comprendrait aussi la partie de la Ville de Montréal située dans l’arrondissement de Ville-Marie et délimitée comme suit : la voie Camillien-Houde, la limite de l’arrondissement de Ville-Marie, les boulevards Saint-Laurent et René-Lévesque Est, la rue Sanguinet et son prolongement, les rues Saint-Antoine Est, Saint-Antoine Ouest, du Square-Victoria, McGill et de la Commune Ouest et la limite de l’arrondissement de Ville-Marie.

Elle comprendrait également la partie de la Ville de Montréal située dans l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal et délimitée comme suit : les avenues du Mont-Royal Ouest et de l’Esplanade, la rue Rachel Ouest, le boulevard Saint-Laurent et la limite de l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal.

Description de la circonscription électorale proposée

La circonscription de Ville-Marie comprendrait la partie de la Ville de Montréal située dans l’arrondissement de Ville-Marie et délimitée comme suit : l’avenue De Lorimier et son prolongement, le fleuve Saint-Laurent incluant les îles Sainte-Hélène et Notre-Dame, le pont Victoria, la limite de l’arrondissement de Ville-Marie, le boulevard Robert-Bourassa, la rue Saint-Antoine Ouest, la limite de l’arrondissement de Ville-Marie, la voie Camillien-Houde et la limite de l’arrondissement de Ville-Marie.

Elle comprendrait aussi la partie de la Ville de Montréal située dans l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal et délimitée comme suit : le boulevard Saint-Laurent, la limite de l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal et l’avenue des Pins Ouest.


La circonscription de Westmount–Notre-Dame-de-Grâce comprendrait les municipalités suivantes : Montréal-Ouest (V) et Westmount (V).

Elle comprendrait aussi la partie de la Ville de Montréal située dans l’arrondissement de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce et délimitée comme suit : le chemin de la Côte-Saint-Luc, la limite de l’arrondissement de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce et l’avenue Fielding.

Description de la nouvelle circonscription électorale

La circonscription de Westmount–Saint-Louis comprend la Ville de Westmount.

Elle comprend aussi la partie de la Ville de Montréal située dans l’arrondissement de Ville-Marie et délimitée comme suit : la voie Camillien-Houde, la limite de l’arrondissement de Ville-Marie, les boulevards Saint-Laurent et René-Lévesque Est, la rue Sanguinet et son prolongement, les rues Saint-Antoine Est, Saint-Antoine Ouest, du Square-Victoria, McGill et de la Commune Ouest et la limite de l’arrondissement de Ville-Marie.

Elle comprend également la partie de la Ville de Montréal située dans l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal et délimitée comme suit : les avenues du Mont-Royal Ouest et de l’Esplanade, la rue Rachel Ouest, le boulevard Saint-Laurent et la limite de l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal.

Liste des abréviations

Origine et signification

La circonscription électorale de Westmount–Saint-Louis est située sur l’île de Montréal et comprend principalement la ville de Westmount. La circonscription fut établie en 1912 sous le nom Westmount. Son nom fut changé pour Westmount–Saint-Georges en 1939 et redevint Westmount en 1965. Le toponyme Westmount–Saint-Louis lui est attribué en 1992, à la suite d’une fusion avec la circonscription de Saint-Louis.

Le toponyme Westmount renvoie à la ville de Westmount. Au XVIIe siècle, ce secteur était un arrondissement du village de Notre-Dame-de-Grâce que l’on nommait La-Petite-Montagne. Plus tard, on le nommait plutôt Côte-Saint-Antoine ou Coteau Saint-Pierre (vers 1779-1879). Puis, en 1885, la municipalité est élevée au rang de ville et on la renomma Westmount. Ce toponyme tient son origine de sa situation géographique. En effet, la ville de Westmount était établie sur une butte qui constitue le sommet ouest du mont Royal.

Quant à la composante toponymique Saint-Louis, elle provient de l’ancienne circonscription de Saint-Louis, qui emprunte elle-même son nom à l’ancien quartier Saint-Louis de la ville de Montréal (1832), aussi connu sous les noms de square Saint-Louis et de faubourg Saint-Louis. La dénomination du quartier ferait référence au coteau Saint-Louis (ou fort Saint-Louis), une redoute aussi appelée colline de la Citadelle.

Sources