Atlas historique des cartes électorales du Québec

Voici un atlas historique qui illustre les changements apportés à la carte électorale depuis 1965. Vous pourrez y comparer les cartes électorales de 1965, de 1972, de 1980, de 1985, de 1988, de 1992 et de 2001. Chacune des cartes électorales peut aussi être visualisée avec les limites municipales correspondantes.

Pour utiliser cet atlas, il vous suffit de suivre les étapes suivantes :

Première étape

Vous devez avoir une version de Google Earth installée sur votre ordinateur. Au besoin, obtenez-en une copie gratuitement.

Deuxième étape

Ouvrez le lien suivant et sauvegardez-le sur votre ordinateur. Ensuite, ouvrez le fichier avec Google Earth : Atlas historique (format KMZ)

Circonscriptions provinciales de la carte de 2011

Municipalités de la carte de 2011

Note

L'atlas historique des cartes électorales du Québec contient un nombre important de données qui le rendent lourd à télécharger. Ces données sont nécessaires à la qualité des informations qui sont affichées. Il est possible que les délais de chargement des données atteignent plusieurs minutes, surtout lors de votre première connexion.

La présentation des cartes est optimisée pour les cartes graphiques (vidéo) opérant en OpenGL. Les cartes graphiques qui ne supportent que DirectX ne bénéficient pas de la même qualité de présentation.

Propriété intellectuelle

L'Atlas historique est la propriété de la Commission de la représentation électorale du Québec et du Directeur général des élections du Québec (DGEQ), qui en détiennent les droits de propriété intellectuelle. Quiconque peut, sans autorisation ni frais, mais à la condition de mentionner la source, reproduire sous quelque support ou télécharger les documents, données, compilations et autres œuvres de la Commission de la représentation électorale du Québec et du Directeur général des élections du Québec, sauf s'il le fait à des fins de commercialisation ou dans le but d'en retirer quelque avantage que ce soit. Dans ce cas, une autorisation préalable doit être obtenue de la Commission de la représentation électorale du Québec ou du Directeur général des élections du Québec.